Guérissez-vos-blessures-émotionnelles01

Comment j’ai guéri toutes mes blessures émotionnelles en quelques semaines

, ,

 

Vous connaissez sans doute des personnes autour de vous qu’on pourrait qualifier de « personnes à problèmes » : celles qui s’énervent rapidement et pour peu de choses, celles qui sabotent le travail des autres, celles qui aiment critiquer à tout va, celles qui attirent toujours à elles les mauvaises personnes, celles qui parlent plus fort que tout le monde, celles qui sont tellement timides qu’elles sont incapables de prendre une décision, … Bref ! Des personnes qui auraient bien besoin d’être accompagnées par un professionnel si vous voyez ce que je veux dire !

Aucun doute, ces personnes-là sont néfastes pour les autres et néfaste pour elles-mêmes. Mais si elles agissent de la sorte, ce n’est finalement pas par plaisir. Ces personnes ne subissent pas l’échec, la douleur d’être rejeté, le jugement des autres ou la souffrance de devoir être quelqu’un d’autre que soi-même par plaisir. Non, elles le font parce qu’elles n’ont pas le choix, parce qu’elles ne savent pas agir autrement.

Et si leurs réactions sont très souvent auto-destructrices, c’est surtout parce que ces personnes ont été blessées intérieurement à un moment dans leur vie. Tellement blessées qu’elles ont peur de souffrir de nouveau. Alors, chaque fois qu’une situation pourrait de nouveau les faire souffrir, elles préfèrent (et souvent de façon inconsciente) réagir pour se protéger :

– Parler plus fort que les autres pour éteindre sa peur d’être dominée,
– Agir sans réfléchir pour étouffer sa peur d’être considérée comme une intello,
– Préférer quitter celui qu’on aime pour ne pas prendre le risque (même infime) d’être rejetée par lui,
– Critiquer à tout va pour ne pas porter son attention sur ses propres problèmes,
– Rechercher la perfection pour être certain de ne plus subir de reproches,
– Se raccrocher à tout prix à ceux qu’on aime par peur d’être abandonnée au point de devenir un poids pour eux,
– Être timide pour éviter de s’imposer et de ne pas plaire aux autres,
– …

Les blessures sont multiples et les conséquences également.

Mais soyons réaliste : ces personnes ne sont pas si différentes de vous ou moi. Nous avons toutes au moins une blessure émotionnelle, bien cachée au fond de soi, qui parfois ressurgit alors que nous n’en avons même pas conscience. Même celle qui pense que sa voisine ou sa collègue ou son amie a eu une enfance merveilleuse, une enfance « parfaite », et qu’elle n’a donc pas développé des blessures intérieures, se trompe. Même derrière la plus petit critique, le plus petit jugement ou le plus petit geste de rejet il y a nos interprétations : l’impression que l’autre nous juge, qu’il nous salit, qu’il nous domine, qu’il nous humilie, qu’il nous rejette, qu’il ne nous aime pas.

 

Avec et sans blessures émotionnelles

Ainsi, nous avons tous des blessures émotionnelles en nous. Alors, comment guérir chacune de ses blessures ?

Personnellement, j’ai utilisé des méthodes de guérison particulières.

Comment j’ai découvert les méthodes de guérison des blessures émotionnelles

Pour vous situer le contexte, jusqu’en décembre 2014, je n’étais franchement pas vraiment épanouie. J’étais en couple et parfois ça partait en engueulades sans que je comprenne pourquoi. J’avais un job qui ne me plaisait pas : on me demandait de faire des tâches rébarbatives et j’avais l’impression de n’être qu’un jeton parmi tant d’autres. Je venais de déménager pour habiter dans le sud de la France et je n’y avais pas vraiment d’amis. Mes relations avec mes parents étaient tendue.

Je ne me demandais même pas comment m’en sortir parce que ma vie était « mouais, ça va ». Vous savez, c’est entre le « oui, tout va bien » et le « non, rien ne va ». Le « mouais, ça va » est la pire des situations : parce que ça ne va pas trop mal, alors on ne cherche pas à faire évoluer les choses.

A cette période, j’avais un souhait qui me revenait tout le temps en tête : je voulais devenir maman. Mais pour moi, il était hors de question que ce soit un acte totalement égoïste : pas question de faire un enfant juste pour faire un enfant. Je voulais qu’il vienne au monde dans le meilleur contexte possible. Alors pour cela, c’était clair que je devais changer pas mal de choses dans ma vie.

J’ai commencé à changer mes lectures et j’ai beaucoup lu sur le développement personnel et la psychologie positive. Je me suis inscrite à des conférences et participé à de nombreux stages sur le sujet. Je voyais que ma vie commençait doucement à changer mais il me manquait encore pas mal de chemin pour atteindre ce que je voulais.

Un an plus tard, j’ai découvert le sujet si particulier des blessures émotionnelles lors d’une conférence sur le web. J’ai tout de suite compris que je tenais là un moyen terriblement efficace pour changer en profondeur et durablement ma vie. Pourtant, ce qu’il se faisait à l’époque, c’était juste de connaître ses blessure… Comme si simplement en les connaissant ça allait les guérir.

J’ai expérimenté les différentes méthodes des plus grands dans ce domaine, utilisé les outils des plus grands dans d’autre domaines, mixé tout ça, expérimenté au gré de mes rencontres, et mis en application tout ce que j’apprenais. Et les résultats ont été incroyables ! Je venais d’échafauder une méthode unique pour connaître mes blessures ET les guérir !

– Ma relation de couple est au beau fixe,
– J’ai quitté mon emploi pour réaliser l’un de mes rêves professionnels et maintenant je m’éclate tous les jours dans ce que je fais,
– J’ai retrouvé une relation équilibrée avec mes parents, comme je n’en avais jamais eu même étant enfant,
– Et j’ai un foi inébranlable en moi et mes capacités.

A quoi sert de guérir ses blessures émotionnelles ?

Ne seriez-vous pas malheureuse d’apprendre que votre partenaire actuel ou votre ancien partenaire était votre âme-sœur mais que vous participez ou avez participé à votre séparation parce que vos blessures émotionnelles vous ont poussées à le faire ? Cette situation serait tragique. Mais encore plus tragique : que vous n’attiriez jamais à vous votre âme-sœur à cause de vos blessures émotionnelles… Dur à entendre. Et pourtant possible.

Si vous aviez plusieurs belles opportunités de travail, de job idéal, mais que vos blessures émotionnelles vous poussent à les refuser sans que vous en ayez conscience, que diriez-vous ?

Vous pensez encore que vos choix et vos agissements sont dus au hasard ?

Guérir vos blessures émotionnelles, c’est avant tout :

– Comprendre chacun de vos agissements, votre fonctionnement, vos mécanismes de « survie »,
– Faire la paix avec celui que vous étiez et vous respecter pour qui vous êtes maintenant,
– Prendre de la hauteur sur toutes les situations,
– Écouter toutes les opportunités qui se présentent à vous et même réussir à les déclencher,
– Trouver des multitudes de solutions à vos problèmes,
– …

Pour quoi faire (ou plutôt pour être qui ?) :

– Pour enfin retrouver un équilibre et s’épanouir dans sa relation de couple,
– Pour réinstaurer des relations amicales saines,
– Pour retrouver confiance en soi et augmenter son estime personnelle,
– Pour vous créer le meilleur futur possible, selon vos désirs profonds,
– Pour vous reconnecter avec votre puissance intérieure.

Comment guérir vos blessures émotionnelles ?

La prise de conscience de ses blessures est primordiale. Car comme chaque remède est spécifique à une maladie, chaque solution de guérison est spécifique à une seule blessure.

Puis, lorsque vous avez mis le doigt sur toutes vos blessures, vous devez avoir envie de les guérir, envie de vous en sortir. Et oui ! Car détrompez-vous, beaucoup se complaisent dans la victimisation et là, pas moyen d’envisager un quelconque changement.

Et enfin, les étapes de la transformation dont la colère, l’incompréhension, le doute, puis l’acceptation et la lâcher-prise sont de mise !

Voici la stratégie :Guérir ses blessures émotionnelles

Et vous, pouvez-vous guérir vos blessures émotionnelles ?

Si vous avez parfois des émotions négatives sans réussir à en sortir rapidement, si vos relations amoureuses sont tumultueuses, si vous entretenez encore une relation difficile avec l’un de vos parents, si parfois vous vous auto-sabotez ou encore s’il vous arrive de penser être une victime, vous avez au moins une blessure émotionnelle encore active qui ne demande qu’à guérir !

Pour aller plus loin : comprendre, implémenter, pratiquer

Bandeau article guérir vos blessures émotionnelles

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *